le régiment

le 1er Régiment d’Infanterie est issu des « Bandes de Picardie » héritière des bandes françaises créées par Louis XI en 1479.

c’est au cours de la bataille de Parme (1734) que le Colonel de Rohan fait cette réponse restée fameuse à l’officier de liaison du régiment de Provence venu préparer la relève : « Vous ferez, Monsieur, mes compliments à votre Colonel et vous le remercierez bien de ma part, mais vous lui direz que l’on ne relève jamais Picardie ». Telle est la devise du régiment.

A la dissolution de l’Armée de l’Armistice en 1942, le 1er Régiment d’Infanterie au complet passe dans la clandestinité sous les ordres de son chef de corps, le Colonel BERTRAND. il reprend la lutte au sein de l’ORA, animée par le Général FRÈRE, et tient le maquis du Berry. Après avoir libéré Bourges, il est intégré à la 1ère Armée dans les rangs de laquelle il participe au nettoyage de la poche de Royan puis va jusqu’au Danube.

Général Bertrand à Bourges en 1945 avec le Général Koenig commandant les F.F.I.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *