Une réponse sur “Général Hubert MALLET”

  1. Quelle triste nouvelle.
    Pour nous qui l’avons côtoyé pendant 9 mois, au 8ème RI à LANDAU, notre « capitaine » : en 1971, a été un chef, un père, exemplaire et juste sachant allier la rigueur du travail bien fait à la gaité et à l’humour.
    Il nous reste de lui plein de bons souvenirs.
    Je compatis à la douleur de sa famille.
    André Loux

Répondre à loux Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.