Officiers du 1er R.I. arrêtés par la Gestapo

Les officiers du 1er R.I. qui furent arrêtés par la Gestapo :

– Les chefs de bataillon :
de Brantes à Paris – déporté;, non rentré
Duchatelet – massacré entre Paris et Lille ?
Rauscher à Saint Amand – déporté, non rentré
Sinais – déporté, non rentré
– Les capitaines :
Bonnichon à St Florent – déporté, rentré
Mercier à Paris – déporté rentré
– Les lieutenants :
Dardenne à Paris – déporté rentré
Longchamp – déporté, rentré
Mourot à Paris – déporté, rentré
– Le sous-lieutenant :
Massicot à St Florent – déporté, non rentré

Lt Colonel Joseph DUCHATELET : suite à des recherches faites par sa famille, il serait mort à Fresnes au cours d’interrogatoires,

il est entré à Fresnes mais rien n’indique qu’il en soit sorti.

ST Amand le 28 juin 1942, remise du fanion du 3ème bataillon au commandant DUCHATELET

par le GÉNÉRAL FRÈRE.

duchatelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.